Le guide de votre bien-être à domicile

Incontinence urinaire

Actualités

Prise en charge de l'incontinence urinaire : Hausse du niveau de compétence des infirmières

Parue dans le Journal of Advanced Nursing du 21 mars 2013, une recherche espagnole a prouvé que les infirmières formées sont aptes à assurer des actes ou soins habituellement réalisés par les médecins. Des résultats intéressants dans une période marquée par la désertification médicale, l’interdisciplinarité et le développement des maisons de santé pluridisciplinaires. Cette réussite du transfert de tâches médicales est une étape essentielle dans la quête de changement dans le domaine de la santé.

Durant l’étude, le docteur Mireira Fàbregas de l’Institut Català de la Salut (Barcelone) et son équipe ont basé les recherches sur 1 461 patients adultes pris en charge par une infirmière compétente ou un médecin généraliste pour traiter des problèmes de santé de faible complexité. Au niveau du corps soignant, l’étude a été effectuée dans 38 cabinets de médecine générale avec la concurrence de 142 médecins généralistes et de 155 infirmières. Les spécialistes se sont fondés sur l’évaluation du niveau de résolution des symptômes des malades ainsi que le niveau de satisfaction de ces derniers 15 jours après la consultation.

Les résultats de l’étude ont affirmé la compétence des infirmières dans 86,3 % des cas et elles excellent surtout en cas de soins de pansement, de traitement de la diarrhée aiguë, des blessures et des brûlures mais elles préfèrent se confier aux médecins généralistes pour les maladies qui nécessitent des protocoles complexes comme la prise en charge de l’incontinence urinaire, du mal de dos, des infections respiratoires aiguës bénignes. En guise de conclusion, le docteur Fàbregas et ses collaborateurs confirment que les infirmières qui ont eu accès à des formations ciblées sont tout à fait capables d’assumer avec succès la prise en charge des problèmes sanitaires de faible complexité.