Le guide de votre bien-être à domicile

Incontinence urinaire

Les mesures préventives contre l'incontinence urinaire

senior déambulateur

© LisaFX - iStockphoto

Les femmes sont la population la plus à risque d'incontinence urinaire, mais aussi la population qui peut le mieux bénéficier de mesures préventives concernant ce risque.
  1. Mesures préventives de l'incontinence urinaire chez les femmes
  2. Renforcement du plancher pelvo-périnéal
  3. Traitement substitutif hormonal de la ménopause
incontinence urinaire chez les femmes'>

Mesures préventives de l'incontinence urinaire chez les femmes

La plupart des mesures préventives de l'incontinence urinaire chez les femmes se rapportent au renforcement du plancher pelvo-périnéal, certaines se rapportent au traitement substitutif hormonal de la ménopause et quelques-unes se rapportent à la prise de poids.

Renforcement du plancher pelvo-périnéal

C'est quelques semaines après un accouchement que doivent être mises en place des mesures de restauration de la tonicité du plancher pelvo-périnéal, mesures qui seront également préventives du risque ultérieur d'une incontinence urinaire. Après chaque accouchement, il est donc indispensable que chaque femme bénéficie d'une rééducation périnéale complète.

La rééducation périnéale post-partum (période qui suit un accouchement) est désormais prise en charge par la Sécurité Sociale. Chaque femme venant d'accoucher se voit normalement prescrire des séances de rééducation chez un kinésithérapeute ou une sage-femme. Il est primordial d'effectuer ces séances jusqu'au bout, et il est souvent recommandé de les poursuivre seule à la maison.

Pour la rééducation périnéale à la maison, il existe une gamme de moyens qui sont d'une aide considérable : appareils stimulateurs du plancher pelvien ou encore cônes de rééducation sont très efficace à condition d'effectuer un programme d'exercices quotidiens pendant plusieurs semaines.

Traitement substitutif hormonal de la ménopause

Le traitement substitutif hormonal de la ménopause, en freinant le vieillissement général des tissus et des muqueuses, réduit le risque d'incontinence urinaire chez la femme post-ménopausée. Malheureusement, le traitement substitutif hormonal de la ménopause semble entraîner un risque accru de cancer gynécologique. De ce fait il est moins souvent prescrit depuis quelques années, ou prescrit seulement

pendant une période de temps restreinte.

Surveillance du poids

Un excès de poids pendant les grossesses ou en-dehors peut provoquer une hyperpression abdominale qui est nocive pour le plancher pelvo-périnéal. C'est pourquoi il est recommandé aux femmes de surveiller leur poids dès la première grossesse et à tout âge. Mesures préventives de l'incontinence urinaire chez les hommes

Chez les hommes, il est beaucoup plus difficile d'adopter des mesures préventives de l'incontinence urinaire. Ces mesures consistent essentiellement en une surveillance médicale de la prostate chez tous les hommes après 50 ans. En cas d'adénome bénin de la prostate (extrêmement fréquent), il est nécessaire d'entreprendre rapidement un traitement, avant que le fonctionnement du système urinaire ne soit altéré.