Le guide de votre bien-être à domicile

Incontinence urinaire

Actualités

Incontinence et sexualité : l’image du corps s’altère

Selon une étude norvégienne, 12% des femmes de 20 à 29 ans souffrent d’incontinence, 25% des 60 à 69 ans et 32% des plus de 80 ans. En effet, le 3/4 des personnes qui ont des problèmes d’incontinence urinaire sont des femmes. Toutefois, les hommes ne sont pas non plus épargnés par ce problème. L’incontinence urinaire est un problème difficilement surmontable car peu de personnes osent en parler sauf si l’état s’aggrave. Une des conséquences de l’incontinence urinaire est le trouble sexuel. Elle se traduit par des fuites urinaires durant les rapports sexuels. Cela entraine la perte de confiance de soi, la diminution de la libido et l’absence d’orgasme chez la plupart des personnes atteintes.

Les troubles sexuels liés à l’incontinence ont plus d’impact chez les femmes

Une personne souffrant d’incontinence urinaire a du mal à avoir une bonne estime de soi surtout si la maladie affecte sa vie sexuelle. Or, la confiance en soi est indispensable pour pouvoir s’épanouir sexuellement. Les conséquences de l’incontinence sur la sexualité sont multiples comme les douleurs durant les rapports sexuels, la diminution de libido ou des orgasmes et les fuites urinaires pendant l’acte sexuel. Entre 25% et 50% des femmes souffrant d’incontinence souffrent de troubles sexuels et 6% affirment même ne plus avoir de sexualité à cause de ce problème.

Selon, le docteur sexologue Marie-Hélène Colson, il faut prendre certaines précautions pour limiter les impacts des troubles sexuels liés à l’incontinence. Elle recommande avant chaque rapport sexuel de soulager complétement la vessie, de changer de position doucement et lentement et d’utiliser des préservatifs. Mais la meilleure façon de mieux vivre sa sexualité avec l’incontinence chez d’en parler à des professionnels.