Le guide de votre bien-être à domicile

Incontinence urinaire

Actualités

Santé : la caféine augmente le risque d’incontinence urinaire

Parue dans The National Library of Medecine, une recherche scientifique a réussi à identifier les ravages du café et de la caféine chez les hommes souffrant de problèmes d’incontinence urinaire. En son statut d’auteur principal de l’étude, le docteur Alayne Markland de l'Université de l'Alabama à Birmingham confirme qu’une démarche clinique applique déjà la proscription de la caféine aux patients victimes de troubles urinaires comme l’incontinence. Chez d’autres patients, la consommation est tolérée mais il vaut mieux revoir les doses quotidiennes.

Les déroulements de l’expérience

Durant trois années d’expérimentation, le docteur Markland et son équipe ont pu observer les comportements de quelques 4 000 hommes. C’est à partir des réponses aux sondages que les spécialistes ont pu vérifier leur théorie basée sur le risque accru de complication chez les sujets souffrant d’incontinence urinaire qui ont l’habitude d’ingérer du café et autres boissons contenant de la caféine. Comparés aux hommes qui boivent très peu de café, ceux qui en abusent sont plus sujets aux troubles urinaires. Il leur suffit donc de limiter cette consommation journalière pour réduire la fréquence des incontinences, et ainsi faire un pas vers la guérison.

Des dommages limités

Pour rassurer les malades, le docteur Markland précise tout de même l’inexistence de causalité entre la consommation de caféine et l’apparition de dégâts ultérieurs sur la vessie des hommes. Enfin, il est utile de mentionner que l’incontinence urinaire figure parmi les effets secondaires du grand âge. Pour les seniors victimes de ce genre de trouble, il est donc nécessaire de réduire la dose habituelle de café.