Le guide de votre bien-être à domicile

Incontinence urinaire

Actualités

Dépistage du cancer de la prostate : un test génétique est possible

Pour dépister les premiers signes ou l’agressivité d’un cancer de la prostate, un test générique est maintenant possible. Ce test permet de traiter les patients à temps et d’éviter les complications liées à la maladie.

Le cancer de la prostate est une maladie qui touche particulièrement les personnes âgées. En étudiant les gènes responsables du vieillissement, il est possible de prédire l’agressivité d’un cancer de la prostate. Pour les chercheurs de la faculté de médecine de Columbia à New-York, cette découverte est un espoir pour toutes les personnes atteintes de cette maladie. Rien qu’en France, on compte 40 000 personnes qui sont touchées chaque année par un cancer de la prostate.

L’étude et les expériences ont été réalisées sur une période de 10 ans pour arriver à ce résultat. En effet, durant cette période, les scientifiques ont étudié différents bio-marqueurs génétiques sur 43 patients. C’est ainsi qu’ils ont découvert que la combinaison des tests existants permettait le calcul de l’activité des trois gènes responsable du vieillissement. La technique permet la mise en place d’un suivi régulier des malades et de déterminer à temps l’évolution du cancer sans la nécessité de faire une biopsie.

L’avantage de cette technique est le dépistage rapide du cancer de la prostate pour éviter les sur-traitements car la plupart des patients cancéreux subissent un traitement lourd même au stade T1 d’un cancer même si la maladie évolue très lentement. Avec un test génétique, le patient peut éviter l’ablation d’une tumeur par intervention chirurgicale.